Mieux Vivre Ensemble

"Car chacun d'entre-nous sera un jour confronté au handicap.

Pour soi même ou pour un proche ! Alors agissons ensemble" 

Louis MENARD - Président de l'Association Mieux Vivre Ensemble
Louis MENARD

« Le handicap n’est pas simplement un problème de santé. Il s’agit d’un phénomène complexe qui découle de l’interaction entre les caractéristiques corporelles d’une personne et les caractéristiques de la société où elle vit. Pour surmonter les difficultés auxquelles les personnes handicapées sont confrontées, des interventions destinées à lever les obstacles environnementaux et sociaux sont nécessaires. »

Adhésion gratuite à l'association

L'adhésion à notre association est totalement gratuite !
Car pour nous, le droit de se défendre et de s'informer pour une personne en situation de handicap, ne doit pas être une marchandise !

Bulletin d'adhésion

Votre article :

Partagez cette info sur vos réseaux !

L’association de consommateurs publie un numéro spécial sur l’héritage et la succession.

Avec un chapitre consacré à ce que le magazine appelle “le business de la mort”.

Parmi les scandales dénoncés par l’association de défense des consommateurs : les assurances obsèques.

On cotise souvent à perte pour un contrat obsèques. L'association 60 millions de consommateurs dénonce le scandale des assurances obsèques.

Le principe de ces assurances obsèques, c’est de verser une cotisation tous les mois pour constituer un capital qui permettra à vos héritiers de régler les frais de vos funérailles. À la fin 2017, quatre millions et demi de citoyens avaient souscrit ce type de contrat et leurs cotisations représentent plus d’un milliard et demi d’euros. L’association 60 millions de consommateurs les met en cause ce jeudi 5 septembre 2019.

Une solution très coûteuse

Le problème, c’est que les primes des assurés sont toujours nettement plus importantes que le capital qui est versé en fin de compte. Dans le pire des cas, le capital versé ne représente qu’à peine plus de la moitié des primes versées par l’assuré. Certes les assureurs affirment qu’ils revalorisent le capital garanti chaque année mais jamais assez pour que cela compense l’inflation.

Autre point faible de ces assurances les frais sont très lourds puisqu’ils peuvent représenter jusqu’à 17 % de la cotisation….

Enfin dernière difficulté, pour verser le capital au moment du décès les assureurs réclament toute une liste de pièces administratives qu’il n’est pas toujours facile de récupérer.

Cet article L’association 60 millions de consommateurs dénonce le scandale des assurances obsèques… est apparu en premier sur Handicap Info.

Source handicap-info.fr

Dernières actualités